Tu veux booster ta carrière ? Clique sur le logo !
Polyvalence68 %
32 %Expertise
Préfères-tu développer ta polyvalence ou ton expertise ?

La bataille est terminée !

La synthèse

Polyvalence
L'expetise c'est bien, mais quand on laissera tomber le domaine dans lequel tu es expert pour un autre, très différent, c'est la polyvlence qui permettra de rebondir

jm-bertolone
011

Expertise
Choix très difficile car je suis moi aussi un frustré qui aime toucher à tout. Il y à tellement de chose passionnante à faire.

Je m'intéresse beaucoup à ce que font les gens avec qui je travaille car j'estime que pour mieux les comprendre et travailler avec eux et non (pour eux ou eux pour moi) il me faut m'intéresser à leur travail.

Mais je déteste aussi me sentir malmener par un outils. J'ai envie d'éxploiter tout son potentiel.

Je préfère donc l'expertise car elle n'empêche pas la polyvalence si on décide de dédié une partie de sa vie pour chaque sujet que l'ont veut explorer.

Je pense qu'il ne faut pas dédié toute sa vie à un sujet mais une petite partie pour en explorer plusieurs mais le faire en profondeur.

jpasqualini75
410

Polyvalence
Je pense que la pluridisciplinarité permet de :
- prendre du recul / hauteur sur une problématique
- avoir une vision transverse sur les sujets (technique, méthodo…) et coordonner plus intelligemment les initiatives terrain
- être ouvert à d'autres alternatives
- être à l'aise dans une grande variété de situations.

Elle nous permet aussi de ne pas foncer tête baisser sur quelque chose sans prendre en compte ce qui se passe autour.

ncappello
07

Expertise
Les deux ! On peut être expert dans un domaine tout en étant polyvalent. Il faut juste accepter qu'on ne peut pas être expert en tout.

bmc
37

Polyvalence
Tout dépend ce qu'on appelle Expert.

Je suis pour la polyvalence.

Savoir comment une techno s'utilise, a quoi elle sert permet d'avoir une vision plus large sur l'écosystème applicatif qui nous entoure ce qui facilite les décisions avec a certaines problématiques. Je suis également pour acquérir dans une compétence plus poussée sur un domaine donné sans pour autant être expert (exemple tu peux être un très bon - je n'ai pas dis expert - développeur Java et connaitre le devnodeJS, Python etc).

Il y a tellement de belles choses à voir et a découvrir dans notre métier que de rester cantonner toute sa carrière sur la même chose est pour moi un gâchis culturel et professionnel.

ftravaglia
04

Expertise
C'est un peu comme faire des choix de placements financiers. L'expertise serait le placement à haut risque mais avec un fort gain potentiel. La polyvalence le placement sécurisé avec moins de risque mais des gains modestes.

Au final je pencherai pour l'expertise parce que c'est toujours l'objectif que je vise quand je découvre un nouveau domaine même si au final, c'est plutôt la polyvalence que j'obtiens.

emmanuel-riche
14

Polyvalence
Je suis pas fan de la définition d'accroche qui sonne bien mais me semble réductrice. L'expertise est lié à ce que tu sais quand la polyvalence est plutôt lié à ce que tu es; je crois que l'expertise est voué à disparaitre quand la polyvalence a le mérite de te donner des moyens de rebondir. De mon côté, je me suis toujours méfiée des experts, je choisis la personnalité et la polyvalence.

elodie-marino
03

Expertise
Un peu rapidement, je dirais polyvalence. Mais en y réfléchissant, on ne peut pas se passer d’expertise. L'expertise prend du temps, et n'est pas compatible avec la polyvalence. A vouloir être polyvalent en tout, on sera expert de rien, et dans certains cas nécessitant une véritable connaissance d'un domaine, on risque de se retrouver bloqué.
Bref, pour moi, c'est expertise individuelle dans différents domaines pour une équipe polyvalente :)

nico
02

Polyvalence
Ma devise personnelle est ironiquement "Bon en tout, bon en rien" car je préfère toucher à tout et avoir de multiples compétences "moyennes" que de n'avoir qu'une seule compétence en tant qu'expert.

Que ce soit pour l'informatique ou pour le reste (professionnel ou personnel), je pense qu'il est important de s’intéresser à une multitude de domaines en "proactif", ce qui permet lorsqu'on est confronté à un problème d'avoir une vision plus large sur les différentes solutions existantes. Ensuite seulement, lorsque le contexte le demande, il peut être intéressant d'approfondir un domaine en particulier pour en acquérir l'expertise.

Au niveau professionnel les outils de développement, les langages/frameworks et les méthodologies évoluent rapidement. Devenir expert dans une techno en négligeant les autres peut vite devenir un handicap le jour où cette techno passe de mode ou qu'elle ne répond plus suffisamment aux besoins d'un projet.

Aussi être polyvalent peut aider à avoir une vision plus claire de ce que font les autres équipes ce qui facilite la collaboration et évite les malentendus.

Cependant, bien que je préfère être polyvalent je pense qu'il est primordial qu'il y ai aussi des experts pour résoudre les problèmes les plus pointus. Les deux profils sont en quelque sorte complémentaires.

Pour résumer je dirais que la recherche de polyvalence doit être la base de notre carrière tandis que la recherche de l'expertise doit être plutôt opportuniste.

yannick-chiron
03

Expertise
J'ai l'impression que la montée en compétence sur la polyvalence se fait naturellement et sans le moindre effort. Je suis plus facilement frustré sur le manque de temps pour l'expertise qui demande plus de concentration et de temps arrêté et dédié.
J'ai également plus de satisfaction en montant en expertise sur un sujet tech.

baptiste
02

Polyvalence
Le polyvalent peut devenir expert au besoin.
L'expert aura du mal à devenir polyvalent au besoin. Il va même râler.

a-nary
13

Expertise
Dans notre métier, les entreprises pour lesquelles on travaille attendent de nous qu'on soit expert dans les techno utilisées dans l'entreprise.

Pour ma part je me concentre à fond sur les sujets qui m’intéressent en essayant de ne pas trop me disperser.

kerdan
23

Polyvalence
La vraie expertise induit de la polyvalence ne serait-ce que par transposition des savoir. Ce n'est pas pour rien qu'en milieu universitaire les "docteur" avec l'âge sont des touche à tout avec un ne compréhension globale du monde.

D'un autre côté la polyvalence sans expertise n'a aucun sens : toucher à tout sans rien faire de bien n'est pas un bon investissement pour soi et l'entreprise, c'est juste un générateur de frustration.

Alors je vote pour le paroxysme de l'expertise qui est la "vraie" polyvalence et donc induit également l'aptitude de gérer les choses en transverse.

pypamart
02

Expertise
J'aime penser que je suis un expert polyvalent. Je suis spécialiser dans le backend, mais je suis polyvalent en répondant à 100% aux besoins de mon équipe : Etre capable de developper, tester, déployer et maintenir notre application de la dev jusqu'à la production.

Je peux m'occuper de n'importe quelle technologie qui tourne en production, je suis capable de prendre n'importe quelle tâche de mon équipe, ce qui fait de moi un développeur polyvalent. Cependant, je travaille dans un contexte de Big Data avec un gros traffic, ce qui fait qu'on a besoin de mon expertise pour gérer ces problématiques.

Dans mon travail de tous les jours, ca me prend déjà beaucoup de temps de pouvoir rester au niveau pour répondre aux différentes problématiques backend et je ne me sens pas capable d'avoir la même niveau d'éxigence sur un domaine comme le web ou le mobile.

C'est pour quoi, je choisis l'expertise :)

joffrey-kern
01

Polyvalence
L'ouverture permet de stimuler la créativité et d'être plus imaginatif dans nos prises de décision!

Une citation que j'utilise souvent pour illustrer la prise de recule: « Tout ressemble à un clou pour qui ne possède qu'un marteau »

Alors lâchons nos marteaux!

jdu
02

Expertise
Et un vote neutre ? :D

Pour le coup, je dirais que ça dépend des profils et des besoins.

Pour ma part je penche plus du côté expertise... mais je suis tout de même touche-à-tout :)

thibault
01

Polyvalence
La polyvalence permets une plus grande ouverture d'esprit et par conséquent d'envisager les choses sous un angle différent. L’expertise est par définition spécifique et, dans le domaine de l'informatique qui évolue très rapidement, devient par conséquent vite obsoléte

fauriebenoit
12

Expertise
Je ne vois pas comment on peut être polyvalent sans passer par l'expertise. A moi de changer d'expertise régulièrement (tous les 2 ans ?) pour devenir polyvalent.

ldu
22

Polyvalence
Je préfère la polyvalence car nous vivons dans un monde en perpétuel changement.
Du coup nous devons adapter nos compétences en conséquence et continuer à apprendre chaque jour.
La polyvalence permet également d'avoir un œil nouveau sur chaque sujet ce qui permet de remettre en question ses pratique et d'évoluer.
L'expertise peut se révéler caduque sur le long terme car notre environnement évolue.

hfontaine
01

Expertise
Il faut surtout éviter de tomber dans le biais de Dunning Kruger, ou dans le syndrome de l'imposteur. Il y a trois phases de progression sur un sujet:
- être débutant: incompétence consciente
- être un danger: incompétence inconsciente
- être un expert : compétence consciente => et cela implique de maitriser ce qu'on ne sait pas sur un sujet, ce qui est bien évidemment énorme.

Un véritable expert c'est avant tout quelqu'un qui est conscient de ce qu'il ne SAIT PAS.
Un véritable expert devra par obligation devenir polyvalent.
Je vote donc expertise ;)

nbonavent
00

Polyvalence
Je refuse d'être catégorisé "Expert" dans un sujet et d'y être contraint.
J'aime travaillé avec des experts, mais mon travail consiste à développer le bon produit avec et pour mes utilisateurs. Je préfère être polyvalent, comprendre le problème (qu'il soit UX, d'infra, de design applicatif ou de communication) pour apporter un début de réponse (quand j'ai une réponse) ou me référer à d'autres plus compétent sur le sujet

asaunier
01

Expertise
Se perfectionner dans le métier de Développeur agile fullsatck

elghandour-chafik
00

Polyvalence
La polyvalence avec quelques expertises choisies pour la complémentarité de l'équipe

octo
01

Expertise
Ça fait mal de voir ce LOGO pourri en dessous de celui d'OCTO ...

tototototo
00

Polyvalence
la plus belle des expertises c'est la polyvalence. Mais une vraie polyvalence qui permet de faire appel aux experts au bon moment.

jfguilmard
01

Expertise
Une polyvalence experte ?
(du coup, je choisis expertise).

En gros : chercher à avoir une base de connaissance où l'on va être expert (par exemple, pour moi, .net c# asp.net) et aller à la découvere de nouveautés durant un certain temps.

Et en plus, ça peut faire partie de la veille, non ?
Ainsi, on reste polyvalent, et on peut faire évoluer et sa polyvalence, et son expertise.

En tout cas un expert trop borné, c'est aussi risqué, prenons le flash comme exemple, n'est-ce pas ?

Enfin, on peut heureusement reconvertir une expertise.
Action script, on peut réutiliser les compétencess acquises pour html 5 /js, swift, ...

Un grand merci pour ce batlle :)

evan
00

Polyvalence
Pour pouvoir s'adapter à un monde changeant et une grande variété de situations !

asiguier
01

Expertise
Polyvalence : jack of all trades, master of none
Expertise : Monoculture intensive.
Il faut être expert au moins dans quelque chose et "en même temps", polyvalent un minimum.

guiphiroth
00

Polyvalence
Je pense que dans mon domaine métier le sujet phare de demain n'existe pas encore. Pour être adaptable et garder du recul je compte donc rester polyvalent, mais au sein d'un domaine d'expertise (question de curseur !).

cles
01

Expertise
Pour se démarquer l'expertise est sûrement mieux que la polyvalence ! Il faut du temps pour avoir l'expertise, alors que la polyvalence est plus comme une gymnastique plus rapide à obtenir.

patrick-morand-fr
21

Polyvalence
Sujet pétillant, alors qu'on parle d'équipe agile polyvalente, ce qui veut dire que chacun fait tout ou le groupe fait tout ? Le sujet est de plus en plus claire dans le cas du développement informatique ... qu'en est t'il des fonctions RH, ventes ou gestion des infrastructures... ?

m-arahou
01

Expertise
Expert évidemment car les entreprises sont friandes de cela. Cerise sur le gâteau avec des certifications, c'est s'assurer un super ROI.

La polyvalence c'est un truc d'agiliste dans une équipe multidisciplinaire autonome. Un truc de hippie quoi. Quand ta mission "polyvalente" se termine, tu sais faire quoi ? Un peu tout ? Pas grand chose en fait.

Expertise = compétence, rareté du profil, employabilité à profusion.

Obsolescence de ta techno de prédilection ? Que nenni, ton expertise te permet également:
- d'être visionnaire sur l'état du marché de ta techno
- de d'apprendre très vite une nouvelle techno montante. Car c'est bien connu que les technos ça va et ça vient, mais les fondamentaux restent.
Tu ajoutes très facilement des cordes à ton arc.

Autre effet vertueux, ton expertise te permet de connaître profondément les différences, point fort, point faible entre plusieurs techno. Tu es donc à même de faire les meilleurs choix par rapport au problème à résoudre.

anhvutran1
31

Polyvalence
- C'est plus fun de découvrir de nouveaux horizons (personnellement, je m'ennuie quand je fais toujours la même chose)
- Pouvoir appliquer le savoir acquis ailleurs dans des contextes différents
- Pas de problème d'obsolescence
- Avec les bonnes questions, on peut tout de même faire quelque chose de qualité, bien que pas nécessairement avec le niveau de l'expert (et encore ! En restant enfermé dans sa techno, il ne verra peut-être pas la meilleure approche possible en voulant absolument appliqué la seule chose qu'il connait)
- Plus d'approches pour résoudre un problème
- Avoir conscience des "à côtés" de notre job
- Pouvoir devenir un one man army ! x)

boitespam
01

Polyvalence
Personnellement, j'ai choisit la polyvalence. Car j'aime d'avoir la possibilité de pousser l'expertise dans un domaine au moment où j'en ai besoin. Du JITE en fait pour 'Just in Time Expertise' :)
Je pense que la polyvalence est intéressante surtout si l'on maitrise bien les (nombreuses) bases de l'IT. Ainsi on se donne la possibilité d'avoir une vision d'ensemble, on sait bien faire la différence entre toutes les composante d'un domaine et on sait reconnaître là où l'on ne sais pas. C'est utile de savoir ce que l'on ne sait pas ;). Et ça laisse l'occasion d'approfondir au besoin.

francois-marot
01

Polyvalence
Etre expert c'est un peu être cloisonné dans un domaine et devenir obsolète dans le temps. Je préfère apprendre et de découvrir des nouveautés ce qui me rend polyvalent.

thierry-saigne
00

Polyvalence
Ah ah je pense que c'est une question très personnelle et on a besoin des deux. Je penche pour la polyvalence car j'aime bien quand ça change. Mais c'est pas une raison pour survoler les choses. Il faut juste arriver à sentir qu'on part dans des couches basse et enclencher le compteur (genre 1/2h) pour se prendre le temps chercher la bonne solution, et puis si ce n'est pas trouvé on le met de coté et on passe au "workaround".

mrbidon
00

Polyvalence
La Polyvalence permet de s'adapter,
l'adaptation est souvent nécéssaire lorsque les projets varient.
On peut finalement imaginer avoir de l'expertise dans la polyvalence...

alaric-legrais
00

Polyvalence
Je préfère la polyvalence.

Le polyvant peut surfer dans différents univers, c'est moins vrai pour l'expert.

nacy
00

Polyvalence
Je suis adaptable en cas de besoin.

ingrid-wanner
00

Polyvalence
Le monde évolue vite. Avec de la polyvalence, on s'adapte plus facilement.

elisev
00

Polyvalence
Polyvalence, because as a small team in Australie, it's easier businesswise to staff me.

tleguillou
00

Polyvalence
J'aime bien être polyvalent tout en ayant une expertise forte sur un domaine en particulier

en.wikipedia.org/...

cmwa
00

Polyvalence
Polyvalence sans aucun doute, c'est elle qui nous permet de comprendre l'ensemble des sujets, d'être ouvert aux autres et qui nous aide à ne pas s'enfermer dans un domaine qui finira bien un jour par devenir obsolète.

fabienriviere82
00

Polyvalence
Etre polyvalent, c'est être “efficace" (pertinent, efficient...) dans plusieurs situation, jouer sur plusieurs compétences. Certaines peuvent être ou devenir des expertises. On peut aussi chercher à augmenter ses compétences (on est encore plus polyvalent) ou au contraire se concentrer sur certaines compétences pour en faire... des expertises ;-)

oduchayla
00

Polyvalence
Il faut doser les deux selon le contexte et la stratégie de l'entreprise : T-shape ou I-shape (produit stratégique). Mais plutôt tendance à avoir des profils polyvalents qui s'appuient sur de l'expertise.

clement
00

Polyvalence
#TeamPolyvalence of course, surtout vu le rythme des évolutions de nos jours. T'apprends un truc, paf le lendemain c'est devenu ringard ^^. Et puis être polyvalent c'est continuellement être en dehors de sa zone de confort, et sa permet (un peu) d'étancher sa soif de curiosité

vinzjobard
00

Polyvalence
polu

cgros
10

Polyvalence
Être polyvalent c'est se donner une vue d'ensemble qui permet ensuite facilement de choisir les domaines que l'on veut approfondir et pourquoi pas devenir expert. Mais il faut commencer par la vue globale avant de zoomer.

nlisle
10

Polyvalence
facilite la compréhension et la collaboration avec l'ensemble des membres de l'équipe

tli
10

Polyvalence
Les deux, c'est une question de collaboration et de partage !
L'expertise de chacun permet la polyvalence de tout le monde.
Et j'estime que lorsqu'on démarre un projet la polyvalence à une plus grande importance.
Elle permet le démarrage du projet et l'identification des expertises dont on a réellement besoin.

conanjahh
20

Polyvalence
L'expetise c'est bien, mais quand on laissera tomber le domaine dans lequel tu es expert pour un autre, très différent, c'est la polyvlence qui permettra de rebondir

jm-bertolone
011

Polyvalence
Je pense que la pluridisciplinarité permet de :
- prendre du recul / hauteur sur une problématique
- avoir une vision transverse sur les sujets (technique, méthodo…) et coordonner plus intelligemment les initiatives terrain
- être ouvert à d'autres alternatives
- être à l'aise dans une grande variété de situations.

Elle nous permet aussi de ne pas foncer tête baisser sur quelque chose sans prendre en compte ce qui se passe autour.

ncappello
07

Polyvalence
Tout dépend ce qu'on appelle Expert.

Je suis pour la polyvalence.

Savoir comment une techno s'utilise, a quoi elle sert permet d'avoir une vision plus large sur l'écosystème applicatif qui nous entoure ce qui facilite les décisions avec a certaines problématiques. Je suis également pour acquérir dans une compétence plus poussée sur un domaine donné sans pour autant être expert (exemple tu peux être un très bon - je n'ai pas dis expert - développeur Java et connaitre le devnodeJS, Python etc).

Il y a tellement de belles choses à voir et a découvrir dans notre métier que de rester cantonner toute sa carrière sur la même chose est pour moi un gâchis culturel et professionnel.

ftravaglia
04

Polyvalence
Je suis pas fan de la définition d'accroche qui sonne bien mais me semble réductrice. L'expertise est lié à ce que tu sais quand la polyvalence est plutôt lié à ce que tu es; je crois que l'expertise est voué à disparaitre quand la polyvalence a le mérite de te donner des moyens de rebondir. De mon côté, je me suis toujours méfiée des experts, je choisis la personnalité et la polyvalence.

elodie-marino
03

Polyvalence
Ma devise personnelle est ironiquement "Bon en tout, bon en rien" car je préfère toucher à tout et avoir de multiples compétences "moyennes" que de n'avoir qu'une seule compétence en tant qu'expert.

Que ce soit pour l'informatique ou pour le reste (professionnel ou personnel), je pense qu'il est important de s’intéresser à une multitude de domaines en "proactif", ce qui permet lorsqu'on est confronté à un problème d'avoir une vision plus large sur les différentes solutions existantes. Ensuite seulement, lorsque le contexte le demande, il peut être intéressant d'approfondir un domaine en particulier pour en acquérir l'expertise.

Au niveau professionnel les outils de développement, les langages/frameworks et les méthodologies évoluent rapidement. Devenir expert dans une techno en négligeant les autres peut vite devenir un handicap le jour où cette techno passe de mode ou qu'elle ne répond plus suffisamment aux besoins d'un projet.

Aussi être polyvalent peut aider à avoir une vision plus claire de ce que font les autres équipes ce qui facilite la collaboration et évite les malentendus.

Cependant, bien que je préfère être polyvalent je pense qu'il est primordial qu'il y ai aussi des experts pour résoudre les problèmes les plus pointus. Les deux profils sont en quelque sorte complémentaires.

Pour résumer je dirais que la recherche de polyvalence doit être la base de notre carrière tandis que la recherche de l'expertise doit être plutôt opportuniste.

yannick-chiron
03

Polyvalence
Le polyvalent peut devenir expert au besoin.
L'expert aura du mal à devenir polyvalent au besoin. Il va même râler.

a-nary
13

Polyvalence
La vraie expertise induit de la polyvalence ne serait-ce que par transposition des savoir. Ce n'est pas pour rien qu'en milieu universitaire les "docteur" avec l'âge sont des touche à tout avec un ne compréhension globale du monde.

D'un autre côté la polyvalence sans expertise n'a aucun sens : toucher à tout sans rien faire de bien n'est pas un bon investissement pour soi et l'entreprise, c'est juste un générateur de frustration.

Alors je vote pour le paroxysme de l'expertise qui est la "vraie" polyvalence et donc induit également l'aptitude de gérer les choses en transverse.

pypamart
02

Polyvalence
L'ouverture permet de stimuler la créativité et d'être plus imaginatif dans nos prises de décision!

Une citation que j'utilise souvent pour illustrer la prise de recule: « Tout ressemble à un clou pour qui ne possède qu'un marteau »

Alors lâchons nos marteaux!

jdu
02

Polyvalence
La polyvalence permets une plus grande ouverture d'esprit et par conséquent d'envisager les choses sous un angle différent. L’expertise est par définition spécifique et, dans le domaine de l'informatique qui évolue très rapidement, devient par conséquent vite obsoléte

fauriebenoit
12

Polyvalence
Je préfère la polyvalence car nous vivons dans un monde en perpétuel changement.
Du coup nous devons adapter nos compétences en conséquence et continuer à apprendre chaque jour.
La polyvalence permet également d'avoir un œil nouveau sur chaque sujet ce qui permet de remettre en question ses pratique et d'évoluer.
L'expertise peut se révéler caduque sur le long terme car notre environnement évolue.

hfontaine
01

Polyvalence
Je refuse d'être catégorisé "Expert" dans un sujet et d'y être contraint.
J'aime travaillé avec des experts, mais mon travail consiste à développer le bon produit avec et pour mes utilisateurs. Je préfère être polyvalent, comprendre le problème (qu'il soit UX, d'infra, de design applicatif ou de communication) pour apporter un début de réponse (quand j'ai une réponse) ou me référer à d'autres plus compétent sur le sujet

asaunier
01

Polyvalence
La polyvalence avec quelques expertises choisies pour la complémentarité de l'équipe

octo
01

Polyvalence
la plus belle des expertises c'est la polyvalence. Mais une vraie polyvalence qui permet de faire appel aux experts au bon moment.

jfguilmard
01

Polyvalence
Pour pouvoir s'adapter à un monde changeant et une grande variété de situations !

asiguier
01

Polyvalence
Je pense que dans mon domaine métier le sujet phare de demain n'existe pas encore. Pour être adaptable et garder du recul je compte donc rester polyvalent, mais au sein d'un domaine d'expertise (question de curseur !).

cles
01

Polyvalence
Sujet pétillant, alors qu'on parle d'équipe agile polyvalente, ce qui veut dire que chacun fait tout ou le groupe fait tout ? Le sujet est de plus en plus claire dans le cas du développement informatique ... qu'en est t'il des fonctions RH, ventes ou gestion des infrastructures... ?

m-arahou
01

Polyvalence
- C'est plus fun de découvrir de nouveaux horizons (personnellement, je m'ennuie quand je fais toujours la même chose)
- Pouvoir appliquer le savoir acquis ailleurs dans des contextes différents
- Pas de problème d'obsolescence
- Avec les bonnes questions, on peut tout de même faire quelque chose de qualité, bien que pas nécessairement avec le niveau de l'expert (et encore ! En restant enfermé dans sa techno, il ne verra peut-être pas la meilleure approche possible en voulant absolument appliqué la seule chose qu'il connait)
- Plus d'approches pour résoudre un problème
- Avoir conscience des "à côtés" de notre job
- Pouvoir devenir un one man army ! x)

boitespam
01

Polyvalence
Personnellement, j'ai choisit la polyvalence. Car j'aime d'avoir la possibilité de pousser l'expertise dans un domaine au moment où j'en ai besoin. Du JITE en fait pour 'Just in Time Expertise' :)
Je pense que la polyvalence est intéressante surtout si l'on maitrise bien les (nombreuses) bases de l'IT. Ainsi on se donne la possibilité d'avoir une vision d'ensemble, on sait bien faire la différence entre toutes les composante d'un domaine et on sait reconnaître là où l'on ne sais pas. C'est utile de savoir ce que l'on ne sait pas ;). Et ça laisse l'occasion d'approfondir au besoin.

francois-marot
01

Polyvalence
Etre expert c'est un peu être cloisonné dans un domaine et devenir obsolète dans le temps. Je préfère apprendre et de découvrir des nouveautés ce qui me rend polyvalent.

thierry-saigne
00

Polyvalence
Ah ah je pense que c'est une question très personnelle et on a besoin des deux. Je penche pour la polyvalence car j'aime bien quand ça change. Mais c'est pas une raison pour survoler les choses. Il faut juste arriver à sentir qu'on part dans des couches basse et enclencher le compteur (genre 1/2h) pour se prendre le temps chercher la bonne solution, et puis si ce n'est pas trouvé on le met de coté et on passe au "workaround".

mrbidon
00

Polyvalence
La Polyvalence permet de s'adapter,
l'adaptation est souvent nécéssaire lorsque les projets varient.
On peut finalement imaginer avoir de l'expertise dans la polyvalence...

alaric-legrais
00

Polyvalence
Je préfère la polyvalence.

Le polyvant peut surfer dans différents univers, c'est moins vrai pour l'expert.

nacy
00

Polyvalence
Je suis adaptable en cas de besoin.

ingrid-wanner
00

Polyvalence
Le monde évolue vite. Avec de la polyvalence, on s'adapte plus facilement.

elisev
00

Polyvalence
Polyvalence, because as a small team in Australie, it's easier businesswise to staff me.

tleguillou
00

Polyvalence
J'aime bien être polyvalent tout en ayant une expertise forte sur un domaine en particulier

en.wikipedia.org/...

cmwa
00

Polyvalence
Polyvalence sans aucun doute, c'est elle qui nous permet de comprendre l'ensemble des sujets, d'être ouvert aux autres et qui nous aide à ne pas s'enfermer dans un domaine qui finira bien un jour par devenir obsolète.

fabienriviere82
00

Polyvalence
Etre polyvalent, c'est être “efficace" (pertinent, efficient...) dans plusieurs situation, jouer sur plusieurs compétences. Certaines peuvent être ou devenir des expertises. On peut aussi chercher à augmenter ses compétences (on est encore plus polyvalent) ou au contraire se concentrer sur certaines compétences pour en faire... des expertises ;-)

oduchayla
00

Polyvalence
Il faut doser les deux selon le contexte et la stratégie de l'entreprise : T-shape ou I-shape (produit stratégique). Mais plutôt tendance à avoir des profils polyvalents qui s'appuient sur de l'expertise.

clement
00

Polyvalence
#TeamPolyvalence of course, surtout vu le rythme des évolutions de nos jours. T'apprends un truc, paf le lendemain c'est devenu ringard ^^. Et puis être polyvalent c'est continuellement être en dehors de sa zone de confort, et sa permet (un peu) d'étancher sa soif de curiosité

vinzjobard
00

Polyvalence
polu

cgros
10

Polyvalence
Être polyvalent c'est se donner une vue d'ensemble qui permet ensuite facilement de choisir les domaines que l'on veut approfondir et pourquoi pas devenir expert. Mais il faut commencer par la vue globale avant de zoomer.

nlisle
10

Polyvalence
facilite la compréhension et la collaboration avec l'ensemble des membres de l'équipe

tli
10

Polyvalence
Les deux, c'est une question de collaboration et de partage !
L'expertise de chacun permet la polyvalence de tout le monde.
Et j'estime que lorsqu'on démarre un projet la polyvalence à une plus grande importance.
Elle permet le démarrage du projet et l'identification des expertises dont on a réellement besoin.

conanjahh
20

Expertise
Choix très difficile car je suis moi aussi un frustré qui aime toucher à tout. Il y à tellement de chose passionnante à faire.

Je m'intéresse beaucoup à ce que font les gens avec qui je travaille car j'estime que pour mieux les comprendre et travailler avec eux et non (pour eux ou eux pour moi) il me faut m'intéresser à leur travail.

Mais je déteste aussi me sentir malmener par un outils. J'ai envie d'éxploiter tout son potentiel.

Je préfère donc l'expertise car elle n'empêche pas la polyvalence si on décide de dédié une partie de sa vie pour chaque sujet que l'ont veut explorer.

Je pense qu'il ne faut pas dédié toute sa vie à un sujet mais une petite partie pour en explorer plusieurs mais le faire en profondeur.

jpasqualini75
410

Expertise
Les deux ! On peut être expert dans un domaine tout en étant polyvalent. Il faut juste accepter qu'on ne peut pas être expert en tout.

bmc
37

Expertise
C'est un peu comme faire des choix de placements financiers. L'expertise serait le placement à haut risque mais avec un fort gain potentiel. La polyvalence le placement sécurisé avec moins de risque mais des gains modestes.

Au final je pencherai pour l'expertise parce que c'est toujours l'objectif que je vise quand je découvre un nouveau domaine même si au final, c'est plutôt la polyvalence que j'obtiens.

emmanuel-riche
14

Expertise
Un peu rapidement, je dirais polyvalence. Mais en y réfléchissant, on ne peut pas se passer d’expertise. L'expertise prend du temps, et n'est pas compatible avec la polyvalence. A vouloir être polyvalent en tout, on sera expert de rien, et dans certains cas nécessitant une véritable connaissance d'un domaine, on risque de se retrouver bloqué.
Bref, pour moi, c'est expertise individuelle dans différents domaines pour une équipe polyvalente :)

nico
02

Expertise
J'ai l'impression que la montée en compétence sur la polyvalence se fait naturellement et sans le moindre effort. Je suis plus facilement frustré sur le manque de temps pour l'expertise qui demande plus de concentration et de temps arrêté et dédié.
J'ai également plus de satisfaction en montant en expertise sur un sujet tech.

baptiste
02

Expertise
Dans notre métier, les entreprises pour lesquelles on travaille attendent de nous qu'on soit expert dans les techno utilisées dans l'entreprise.

Pour ma part je me concentre à fond sur les sujets qui m’intéressent en essayant de ne pas trop me disperser.

kerdan
23

Expertise
J'aime penser que je suis un expert polyvalent. Je suis spécialiser dans le backend, mais je suis polyvalent en répondant à 100% aux besoins de mon équipe : Etre capable de developper, tester, déployer et maintenir notre application de la dev jusqu'à la production.

Je peux m'occuper de n'importe quelle technologie qui tourne en production, je suis capable de prendre n'importe quelle tâche de mon équipe, ce qui fait de moi un développeur polyvalent. Cependant, je travaille dans un contexte de Big Data avec un gros traffic, ce qui fait qu'on a besoin de mon expertise pour gérer ces problématiques.

Dans mon travail de tous les jours, ca me prend déjà beaucoup de temps de pouvoir rester au niveau pour répondre aux différentes problématiques backend et je ne me sens pas capable d'avoir la même niveau d'éxigence sur un domaine comme le web ou le mobile.

C'est pour quoi, je choisis l'expertise :)

joffrey-kern
01

Expertise
Et un vote neutre ? :D

Pour le coup, je dirais que ça dépend des profils et des besoins.

Pour ma part je penche plus du côté expertise... mais je suis tout de même touche-à-tout :)

thibault
01

Expertise
Je ne vois pas comment on peut être polyvalent sans passer par l'expertise. A moi de changer d'expertise régulièrement (tous les 2 ans ?) pour devenir polyvalent.

ldu
22

Expertise
Il faut surtout éviter de tomber dans le biais de Dunning Kruger, ou dans le syndrome de l'imposteur. Il y a trois phases de progression sur un sujet:
- être débutant: incompétence consciente
- être un danger: incompétence inconsciente
- être un expert : compétence consciente => et cela implique de maitriser ce qu'on ne sait pas sur un sujet, ce qui est bien évidemment énorme.

Un véritable expert c'est avant tout quelqu'un qui est conscient de ce qu'il ne SAIT PAS.
Un véritable expert devra par obligation devenir polyvalent.
Je vote donc expertise ;)

nbonavent
00

Expertise
Se perfectionner dans le métier de Développeur agile fullsatck

elghandour-chafik
00

Expertise
Ça fait mal de voir ce LOGO pourri en dessous de celui d'OCTO ...

tototototo
00

Expertise
Une polyvalence experte ?
(du coup, je choisis expertise).

En gros : chercher à avoir une base de connaissance où l'on va être expert (par exemple, pour moi, .net c# asp.net) et aller à la découvere de nouveautés durant un certain temps.

Et en plus, ça peut faire partie de la veille, non ?
Ainsi, on reste polyvalent, et on peut faire évoluer et sa polyvalence, et son expertise.

En tout cas un expert trop borné, c'est aussi risqué, prenons le flash comme exemple, n'est-ce pas ?

Enfin, on peut heureusement reconvertir une expertise.
Action script, on peut réutiliser les compétencess acquises pour html 5 /js, swift, ...

Un grand merci pour ce batlle :)

evan
00

Expertise
Polyvalence : jack of all trades, master of none
Expertise : Monoculture intensive.
Il faut être expert au moins dans quelque chose et "en même temps", polyvalent un minimum.

guiphiroth
00

Expertise
Pour se démarquer l'expertise est sûrement mieux que la polyvalence ! Il faut du temps pour avoir l'expertise, alors que la polyvalence est plus comme une gymnastique plus rapide à obtenir.

patrick-morand-fr
21

Expertise
Expert évidemment car les entreprises sont friandes de cela. Cerise sur le gâteau avec des certifications, c'est s'assurer un super ROI.

La polyvalence c'est un truc d'agiliste dans une équipe multidisciplinaire autonome. Un truc de hippie quoi. Quand ta mission "polyvalente" se termine, tu sais faire quoi ? Un peu tout ? Pas grand chose en fait.

Expertise = compétence, rareté du profil, employabilité à profusion.

Obsolescence de ta techno de prédilection ? Que nenni, ton expertise te permet également:
- d'être visionnaire sur l'état du marché de ta techno
- de d'apprendre très vite une nouvelle techno montante. Car c'est bien connu que les technos ça va et ça vient, mais les fondamentaux restent.
Tu ajoutes très facilement des cordes à ton arc.

Autre effet vertueux, ton expertise te permet de connaître profondément les différences, point fort, point faible entre plusieurs techno. Tu es donc à même de faire les meilleurs choix par rapport au problème à résoudre.

anhvutran1
31