L’intelligence artificielle mettra-t-elle les développeurs au chômage d’ici 2039 ?

D’ici 2039, cette nouvelle branche créera-t-elle plus d’emploi pour nous ?

Au contraire, est-ce que nous connaîtrons une période de contraction de notre métier dûe à l’intelligence artificielle ?



Fin de la bataille dans

Non
Un CommitStrip qui résume très bien ma pensée sur le sujet :
www.commitstrip.com/...

bmc

Oui
Nous, codeurs, ne sommes pas les bons interlocuteurs pour répondre a cette question. Pour chaque métier qui a été automatise, ceux qui étaient dedans ont systématiquement répondu "non : ce métier est trop complexe pour être automatisé". On peux penser aux cochers, aux falotiers, comptables, radiologues, chauffeurs uber, etc...

Au final, je penses que oui : notre boulot est pas super compliqué : On crée des fonctionnalités qui se ressemblent plus ou moins (hello MVC et CRUDLS !), et surtout on réutilise du modules trouvés sur git pour le placer au bon endroit, au bon moment.

La deuxième partie, une IA saurait très bien le faire.

Pour la première, quand je vois ce que réussit a faire alphastar (l'IA de google sur starcraft2, qui bat un par un tous les champions du monde), j'ai aucun doute sur le fait qu'elle pourrait un jour coder, bien plus vite, pour bien moins cher, et peut être même bien mieux que nous.

Par contre, on aura toujours besoin
- de très bon chefs de projet/produit qui désignerons des produits de qualité et qui coûteront une fortune (et ça, via une formation, on sait faire).
- de codeurs qui amélioreront ces IA :)

De mon point de vue personnel, et c'est dur a dire, mais ça ferait du bien a tout le monde que notre métier soit automatisé. Beaucoup d’activités n'arrive pas a se créer par par manque de codeur qualifiés. Mon chef de projet a même du apprendre a coder pour avancer + vite.

Quand notre métier sera automatise, on s'occupera de faire la spec technique, et on récoltera les fruits de ce que la machine produit (comme ce qu'on fait deja avec les pages web). On sera 100 fois plus productifs (et peut être même qu'on gagnera 10 fois plus ! ) :)

Désolé, j'ai été un peu long ^^ . N’hésitez pas a promouvoir cette réponse si vous êtes d'accord avec :)

camille-khalaghi

Non
On prédit la fin des développeurs depuis des dizaines d'années. Non l'IA ne nous mettra pas au chômage, elle va plutôt nous en donner du travail supplémentaire !

nowaksim

Oui
A court et moyen terme l'IA va créer de l'emploi très qualifiés, type doctorant, et détruire des emplois plus nombreux moins qualifiés de développeur. Cependant, le contexte de la recherche de croissance permanente créera d'autres besoins et donc d'autres emplois qui compenseront cette effet.

cagnionm

Non
Je pense qu'on est pas prêt d'être remplacé par une intelligence artificielle. D'une part parce qu'elle n'est clairement pas au niveau de l'humain et que le développement est un métier qui requière trop de qualité propre à l'humain pour être imité par une IA. Déjà que c'est difficile entre humain de se comprendre parfois, qu'il faut aussi être capable de remettre en question un besoin et là je doute que l'IA soit en position d'argumenter avant quelques centaines d'années face à un PO.

Pour d'autres métier, possible que l'IA s'en sorte bien mieux, tout ce qui demande à répeter une tâche précise, la vérification d'informations, la comparaison de données,... eux peuvent se faire du soucis.

Le jour où une IA sera capable de comprendre un besoin et l'exprimer en code il y aura certainement d'autres questions à se poser que celle de perdre son emploi.

emmanuel-riche

Non
Non, Picsou Magazine a décrit il y a 30 ans dans le boulot nouvelle génération Gontran Bonheur.

L'automatisation de la chaîne de production le faisait travailler 3H à appuyer sur un bouton et il était très bien payé pour ça. Il pouvait profiter de ses journées et de ses loisirs.

Le constat depuis c'est que le temps de travail est le même, que les opérateurs machines et les créateurs d'automates sont toujours là.

On dit que l'informatique est la nouvelle révolution industrielle.

Les intelligences artificielles seront en concurrence et il faudra des devs pour les créer et des devs pour mettre tous les systèmes et logiciels à niveau.

ramadanoski-j

Non
Pendant encore un temps ce sont les développeurs qui écriront et amélioreront cette IA.

baptiste

Non
D'ici 2039 non

adrien-bettini

Non
Dans 20 ans ... Si l'informatique est encore de ce monde, ou plutôt si le monde est encore là, je pense que l'IA aura encore besoin de développeurs. Il y a 20 ans on parlait, dans le métier, des L4G qui allaient tuer les développeurs ; et on est encore là, et on est nombreux !

glaure

Non
Tel que les compilateur qui donne un code moins optimisé mais rapidement fourni ou python qui permet juste de faire marcher une idée.
Au final c'est des humains qui choisissent le genre de choses à faire.

xavier-delpierre-dev

Non
Oui mais surtout NON, dans le sens où forcément certains domaines seront facilement pris en charge par l'IA car très fortement automatisables car très répétitifs et moins besoin d'interactions, mais restera toujours les domaines où l'interaction (humaine, face-to-face) avec les clients et utilisateurs sera primordial pour résoudre leurs besoins SPECIFIQUES, changeants et incertains (ce n'est pas pour rien que l'agilité continue à prendre et de plus en plus de la place, n'est ce pas:
<< Individuals and interactions OVER processes and tools>>. ?

ibrahima-mdiouf

Non
Le métier se transformera. Au lieu d'écrire du code, on écrira des tests (même sous forme de texte comme Gherkin) qui exprimeront un besoin métier. L'IA se chargera de faire passer les tests.

sub-artisandeveloppeur

Non
Non,
Aussi performantes que pourront etres les IA, il y a peut de chance qu'un jours elles arrivent à remplacer un développeur à 100%
Dans le sens où oui elles pourront créer du code. Je me souviens d'ailleurs d'une vidéo ou une la creer un template html css à partir d'un mockup dessiner sur un tableau.
Mais elles ne pourront jamais palier a des facteurs avec lesquels Les développeurs luttent tout les jours. Comme la compréhension d'un besoins client qui peut souvent etre mal expliquer ou exprimer. Pour les plus investis d'entre nous peut être une compréhension totale du métier à développer et de ce fait réussir à anticiper les besoins client avant que lui mee ne s'en rendre compte , ou même à contrario faire savoir au client que ce qu'il pense être in besoins n'en est pas un.

dicard

Non
L’IA n’a d’intelligent que le non. Pour le moment nous sommes sur des algorithmes certes complexes, montés en réseaux mais qui cherchent à imiter le raisonnement sans vraiment en posséder un propre.
Par contre, je crois à la simplification du développement applicatif, notamment avec l’essor du low code et sur lequel les enfants s’entraînent déjà (cf scratch)

matremy

Non
Non. On nous avait fait le coup avec les principes du RAD (rapid application developpement) ou tout le monde pouvait creer un software, etc... pas encore demain la veille que les developpeurs vont disparaitre... Il y a encore de grand fantasme sur AI. Pour certaines choses elle est performante et utilise mais on n'est pas dans un roman de SF...

info

Non
Balec

lama

Oui
Nous, codeurs, ne sommes pas les bons interlocuteurs pour répondre a cette question. Pour chaque métier qui a été automatise, ceux qui étaient dedans ont systématiquement répondu "non : ce métier est trop complexe pour être automatisé". On peux penser aux cochers, aux falotiers, comptables, radiologues, chauffeurs uber, etc...

Au final, je penses que oui : notre boulot est pas super compliqué : On crée des fonctionnalités qui se ressemblent plus ou moins (hello MVC et CRUDLS !), et surtout on réutilise du modules trouvés sur git pour le placer au bon endroit, au bon moment.

La deuxième partie, une IA saurait très bien le faire.

Pour la première, quand je vois ce que réussit a faire alphastar (l'IA de google sur starcraft2, qui bat un par un tous les champions du monde), j'ai aucun doute sur le fait qu'elle pourrait un jour coder, bien plus vite, pour bien moins cher, et peut être même bien mieux que nous.

Par contre, on aura toujours besoin
- de très bon chefs de projet/produit qui désignerons des produits de qualité et qui coûteront une fortune (et ça, via une formation, on sait faire).
- de codeurs qui amélioreront ces IA :)

De mon point de vue personnel, et c'est dur a dire, mais ça ferait du bien a tout le monde que notre métier soit automatisé. Beaucoup d’activités n'arrive pas a se créer par par manque de codeur qualifiés. Mon chef de projet a même du apprendre a coder pour avancer + vite.

Quand notre métier sera automatise, on s'occupera de faire la spec technique, et on récoltera les fruits de ce que la machine produit (comme ce qu'on fait deja avec les pages web). On sera 100 fois plus productifs (et peut être même qu'on gagnera 10 fois plus ! ) :)

Désolé, j'ai été un peu long ^^ . N’hésitez pas a promouvoir cette réponse si vous êtes d'accord avec :)

camille-khalaghi

Oui
A court et moyen terme l'IA va créer de l'emploi très qualifiés, type doctorant, et détruire des emplois plus nombreux moins qualifiés de développeur. Cependant, le contexte de la recherche de croissance permanente créera d'autres besoins et donc d'autres emplois qui compenseront cette effet.

cagnionm

Non
Un CommitStrip qui résume très bien ma pensée sur le sujet :
www.commitstrip.com/...

bmc

Non
On prédit la fin des développeurs depuis des dizaines d'années. Non l'IA ne nous mettra pas au chômage, elle va plutôt nous en donner du travail supplémentaire !

nowaksim

Non
Je pense qu'on est pas prêt d'être remplacé par une intelligence artificielle. D'une part parce qu'elle n'est clairement pas au niveau de l'humain et que le développement est un métier qui requière trop de qualité propre à l'humain pour être imité par une IA. Déjà que c'est difficile entre humain de se comprendre parfois, qu'il faut aussi être capable de remettre en question un besoin et là je doute que l'IA soit en position d'argumenter avant quelques centaines d'années face à un PO.

Pour d'autres métier, possible que l'IA s'en sorte bien mieux, tout ce qui demande à répeter une tâche précise, la vérification d'informations, la comparaison de données,... eux peuvent se faire du soucis.

Le jour où une IA sera capable de comprendre un besoin et l'exprimer en code il y aura certainement d'autres questions à se poser que celle de perdre son emploi.

emmanuel-riche

Non
Non, Picsou Magazine a décrit il y a 30 ans dans le boulot nouvelle génération Gontran Bonheur.

L'automatisation de la chaîne de production le faisait travailler 3H à appuyer sur un bouton et il était très bien payé pour ça. Il pouvait profiter de ses journées et de ses loisirs.

Le constat depuis c'est que le temps de travail est le même, que les opérateurs machines et les créateurs d'automates sont toujours là.

On dit que l'informatique est la nouvelle révolution industrielle.

Les intelligences artificielles seront en concurrence et il faudra des devs pour les créer et des devs pour mettre tous les systèmes et logiciels à niveau.

ramadanoski-j

Non
Pendant encore un temps ce sont les développeurs qui écriront et amélioreront cette IA.

baptiste

Non
D'ici 2039 non

adrien-bettini

Non
Dans 20 ans ... Si l'informatique est encore de ce monde, ou plutôt si le monde est encore là, je pense que l'IA aura encore besoin de développeurs. Il y a 20 ans on parlait, dans le métier, des L4G qui allaient tuer les développeurs ; et on est encore là, et on est nombreux !

glaure

Non
Tel que les compilateur qui donne un code moins optimisé mais rapidement fourni ou python qui permet juste de faire marcher une idée.
Au final c'est des humains qui choisissent le genre de choses à faire.

xavier-delpierre-dev

Non
Oui mais surtout NON, dans le sens où forcément certains domaines seront facilement pris en charge par l'IA car très fortement automatisables car très répétitifs et moins besoin d'interactions, mais restera toujours les domaines où l'interaction (humaine, face-to-face) avec les clients et utilisateurs sera primordial pour résoudre leurs besoins SPECIFIQUES, changeants et incertains (ce n'est pas pour rien que l'agilité continue à prendre et de plus en plus de la place, n'est ce pas:
<< Individuals and interactions OVER processes and tools>>. ?

ibrahima-mdiouf

Non
Le métier se transformera. Au lieu d'écrire du code, on écrira des tests (même sous forme de texte comme Gherkin) qui exprimeront un besoin métier. L'IA se chargera de faire passer les tests.

sub-artisandeveloppeur

Non
Non,
Aussi performantes que pourront etres les IA, il y a peut de chance qu'un jours elles arrivent à remplacer un développeur à 100%
Dans le sens où oui elles pourront créer du code. Je me souviens d'ailleurs d'une vidéo ou une la creer un template html css à partir d'un mockup dessiner sur un tableau.
Mais elles ne pourront jamais palier a des facteurs avec lesquels Les développeurs luttent tout les jours. Comme la compréhension d'un besoins client qui peut souvent etre mal expliquer ou exprimer. Pour les plus investis d'entre nous peut être une compréhension totale du métier à développer et de ce fait réussir à anticiper les besoins client avant que lui mee ne s'en rendre compte , ou même à contrario faire savoir au client que ce qu'il pense être in besoins n'en est pas un.

dicard

Non
L’IA n’a d’intelligent que le non. Pour le moment nous sommes sur des algorithmes certes complexes, montés en réseaux mais qui cherchent à imiter le raisonnement sans vraiment en posséder un propre.
Par contre, je crois à la simplification du développement applicatif, notamment avec l’essor du low code et sur lequel les enfants s’entraînent déjà (cf scratch)

matremy

Non
Non. On nous avait fait le coup avec les principes du RAD (rapid application developpement) ou tout le monde pouvait creer un software, etc... pas encore demain la veille que les developpeurs vont disparaitre... Il y a encore de grand fantasme sur AI. Pour certaines choses elle est performante et utilise mais on n'est pas dans un roman de SF...

info

Non
Balec

lama